Les recommandations de l'ADGMQ prennent forme dans la Loi 122

21 Juin 2017

L’Association des directeurs généraux des municipalités du Québec (ADGMQ) se réjouit de constater, à la lumière des dernières informations publiées le 26 juin dernier par le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire (MAMOT), que plusieurs des modifications qu’elle a proposées ont trouvé écho dans la version définitive de la Loi visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs.

« C’est une grande satisfaction de collaborer aux différents dossiers d’importance du MAMOT et de constater l’écoute attentive du ministère envers notre Association », a précisé M. Claude Périnet, président de l’ADGMQ et directeur général de la Ville de Rimouski. Il conclut en exprimant que cette « Loi marque manifestement un tournant historique faisant des municipalités du Québec un réel gouvernement de proximité, et ce, au profit des citoyennes et citoyens du Québec ».