Classe virtuelle sur les communications présentée par la MMQ

Membre actif : 250 $

Membre retraité : 125 $
Tarif associatif : 250 $
Non-membre : 300 $

Date : 25 novembre 2021
Heure : 9h à 12h 
Lieu : À distance
Durée : 3 heures

Naviguer dans la tempête : exercices et simulations en gestion de crise

Une crise peut éclater à tout moment. Et comme l’improvisation est le pire antidote pour la juguler, il faut bien s’y préparer. Maintenant.

Les municipalités sont particulièrement sujettes à l’éclosion de crises : catastrophes naturelles, cyberattaques, enjeux éthiques, incidents d’envergure, projets controversés. Les activités normales sont paralysées et tout est mis en place pour s’occuper des victimes et préserver son actif le plus précieux : la réputation de son organisation.

En situation de crise, la notoriété accumulée par l’organisation au fil des ans peut être anéantie par des communications publiques mal préparées, un porte-parole insuffisamment outillé, des médias qui, devant le déni et la désorganisation, s’attaqueront rapidement à votre crédibilité… une spirale souvent amplifiée par un partage à vitesse grand V d’informations ou de rumeurs sur les médias sociaux.

La perception que nous avons d’une organisation est souvent liée à l’image que ses dirigeants et ses principaux porte-parole projettent auprès des médias et du public. Trop souvent, la panique devient le seul mode de gestion et peut conduire à de mauvaises communications, ce qui risque d’entacher la réputation et la crédibilité de l’organisation, voire d’y causer des torts irréparables. D’un autre côté, une crise – gérée avec efficacité, diligence, transparence, empathie et proactivité – peut s’avérer une formidable opportunité.

En plus de revisiter les principaux concepts et les trucs du métier, cette session permettra aux participants d’approfondir leurs connaissances et d’aiguiser leurs réflexes en matière de gestion de crise. Ils auront droit à un véritable « saut dans le vide » puisqu’une bonne partie de la séance sera consacrée à des simulations et des exercices pratiques qu’ils devront résoudre. Bien que fictifs, les études de cas se démarqueront par leur réalisme et ces dilemmes auxquels les organisations sont souvent confrontées. Ils devront naviguer dans la tempête, prendre des décisions avec des informations qui entrent au compte-gouttes, les communiquer à différents publics et, surtout, viser un retour à la normale rapide.

Tempérament anxieux, s’abstenir !

 

Les experts

Julie-Anne Vien
Associée directrice, Le Cabinet de relations publiques NATIONAL

Leader positive et engagée, Julie-Anne carbure aux défis les plus complexes, soucieuse d’appuyer les entrepreneurs et les organisations d’ici ou d’ailleurs dans leur croissance et leur rayonnement.

Au quotidien, elle a le privilège de conseiller des visionnaires et des leaders inspirants, de les soutenir dans la réalisation de projets d’envergure ou dans des étapes marquantes de leur développement et de mobiliser les troupes ou encore de proposer des avenues créatives pour les aider à percer le mur du son.

Gestionnaire de crise aguerrie, elle vous prépare à faire face à l’imprévisible et vous aide à naviguer dans la tempête et à préserver, à terme, votre actif le plus précieux : votre réputation.

Julie-Anne est reconnue pour la qualité de ses coaching, elle qui a piloté au-delà de 400 formations destinées à des élus, chefs d’entreprises, dirigeants d’organismes, gestionnaires et porte-parole. Ses talents de communicatrice ne sont plus à démontrer comme en témoignent ses nombreuses interventions comme experte invitée dans les médias régionaux et nationaux pour commenter des enjeux d’actualité ou de relations publiques, des gestions de crise ou encore pour discuter d’image publique ou de politique.

Alexandre Boucher
Vice-président Affaires publiques, Le Cabinet de relations publiques NATIONAL

Passionné des communications et fin connaisseur de l’appareil gouvernemental, le champ d’expertise d’Alexandre regroupe l’élaboration de stratégies de relations publiques, la gestion de crise et d’enjeux, la rédaction spécialisée, les relations avec les médias et la formation de porte-parole. On qualifie souvent Alexandre de « couteau suisse », en référence à l’étendue de ses champs de pratique et d’expertise.

Doté d’un leadership naturel, d’un sens de l’initiative aiguisé et reconnu pour sa rigueur, Alexandre a su développer une grande capacité d’adaptation, tout en réussissant à travailler sous pression, et ce, malgré des échéanciers très serrés. Il façonne des stratégies de communication qui ressemblent à ses clients, taillées sur mesure et adaptées à leurs besoins. Chez NATIONAL, il a acquis une solide expérience dans le secteur de l’éducation lui qui travaille avec plusieurs organisations des réseaux public et privé.

Cette classe virtuelle est une présentation de :

Effacer

Information inscription