Journée sur l’aménagement du territoire

Membre actif : 370 $
Membre retraité : 185 $
Non-membre : 420 $

Date : 27 octobre 2022
Heure : 9 h à 16 h
Lieu : Hôtel et Suites Le Dauphin, Drummondville
Durée : 6 heures

La période d’inscription prendra fin le 9 octobre 2022 à 16 h.


Description sommaire

Urbanistes et architectes collaborant avec de petites et de grandes municipalités ou travaillant au sein de l’une d’elles seront de la partie pour traiter d’une variété de sujets d’intérêt pour les directions générales des municipalités du Québec, notamment les formes urbaines, la densification urbaine, l’étalement urbain et l’adhésion des parties prenantes à des projets d’aménagement. Leurs propos seront susceptibles d’alimenter votre réflexion quant à des thèmes qui génèrent de nombreux questionnements.


Présentations

Partie 1 | Mot de la vice-présidente de l’Ordre des urbanistes du Québec

Mme Nathalie Prud’homme s’adressera aux participants de cette activité notamment pour parler de l’Ordre dont elle est vice-présidente et de la position de ce dernier à l’égard de sujets relatifs à l’urbanisme qui font couler beaucoup d’encre.

Partie 2 | Stratégies municipales pour allier formes urbaines, fiscalité et prévisibilité
Animée par Louis Mazerolle

Les municipalités ont la responsabilité de gérer l’aménagement de leurs territoires de même qu’assurer un équilibre budgétaire. L’un est intimement lié à l’autre. Pourtant, la planification et la réglementation d’urbanisme tendent souvent à ne pas favoriser une productivité fiscale ni une forme urbaine souhaitable ou prévisible. Certaines formes urbaines sont pourtant préférables pour différentes raisons : faibles empreintes environnementales, abordables, culturellement significatives, résilientes, fiscalement productives, etc. Les outils dont se dotent les municipalités de toutes tailles devraient viser à concrétiser ces formes, éviter de les prohiber et être prévisibles afin de maintenir une confiance parfois fragile entre citoyens, municipalités et promoteurs immobiliers.

Partie 3 | De cancre à référence : la démarche de Saint-Lin-Laurentides vers l’excellence
Animée par Michaël Tremblay

L’histoire récente de la Ville de Saint-Lin-Laurentides est marquée par des manchettes peu glorieuses, les infrastructures inadaptées à son développement exponentiel ou, encore, le respect déficient des règles en matière d’octroi de contrat en sont les exemples les plus éloquents. Pourtant, ces actualités n’étaient que l’évocation des symptômes d’une administration sous pression et sous-valorisée. Comment construire la confiance d’une fonction publique dans ces conditions pour la mener vers son plein potentiel? De cette présentation, vous vous trouverez inspirés par le mouvement d’opérer une transformation d’envergure de la culture et des pratiques de la Ville de Saint-Lin–Laurentides pour conjuguer les actions de son administration à son statut de ville moyenne et d’organisation responsable visant les plus hauts standards et les meilleures pratiques dans ses champs de compétence.

Partie 4 | La densification : des situations et des enjeux tout aussi variés
Animée par Isabelle Laterreur

La densification peut prendre place sur un site de grande superficie à développer, sur un terrain vacant en insertion dans la ville ou, encore, sur un terrain déjà bâti. À chaque situation ses potentiels et ses enjeux qui prennent également des formes différentes selon le type de milieu : secteur rural, noyau ancien et patrimonial, banlieue d’une grande ville, etc. Des exemples de projets concrets, réalisés à diverses échelles, seront présentés afin d’illustrer le travail d’un urbaniste en la matière.

Partie 5 | Enjeux et défis de la gestion des grands projets de redéveloppement urbain
Animée par Steve Potvin et Clément Demers

Les villes sont actuellement confrontées à d’importants défis de développement. Le réchauffement climatique, la montée de la conscience environnementale et les problématiques liées à l’étalement urbain entrainent une rareté du sol et son corollaire ainsi qu’une augmentation des coûts de construction. En parallèle, le succès des grands projets d’aménagement repose désormais sur l’adhésion des parties prenantes dès les balbutiements d’un projet. La qualité des projets et leur échelle humaine en termes de densité sont également une préoccupation grandissante. La présentation portera sur ces problématiques ainsi que sur de grands projets de redéveloppement s’étant opérés au Québec au cours des 20 dernières années, soit le Quartier international de Montréal, le Quartier des spectacles et le projet Bridge Bonaventure. Steve Potvin et Clément Demers analyseront le contexte dans lequel ont été développés ces projets ainsi que les processus ayant mené à leur réalisation.

Partie 6 | La conception collaborative : depuis la planification urbaine jusqu’à la réalisation architecturale
Animée par Gil Hardy et Charles Laurence Proulx

Enfin, en clôture de journée, NÓS Architectes fera la présentation de l’étude de cas du projet Esplanade Cartier en démontrant les avantages de la collaboration entre les professionnels de l’aménagement et les usagers existants et futurs tout au long du processus d’élaboration du projet, et ce, depuis la planification urbaine jusqu’à la construction du projet.

Esplanade Cartier est un projet d’envergure à usages mixtes, situé au pied du pont Jacques-Cartier à Montréal et qui occupe un terrain de plus de 380 000 pi2. Le projet Esplanade Cartier accueillera près de 2000 logements, incluant du logement social, 300 000 pi2 de bureaux, 100 000 pi2 de commerces ainsi que des espaces communautaires, dont le futur siège social du Y des Femmes. En tant que professionnels de l’aménagement en design urbain et en architecture NOS Architectes a été mandatée pour concevoir le plan de développement de l’ensemble du site incluant les bâtiments, les rues et les parcs et par la suite réaliser les projets d’architecture des multiples phases. C’est dans ce contexte que les architectes ont mis sur pieds une démarche de co-création avec les citoyens et usagers. Cette démarche porte aujourd’hui fruit autant dans la qualité des aménagements proposés que dans la pertinence du projet et de son insertion dans le milieu urbain existant.

Dans ce contexte, seront notamment présentés  :

  • les étapes de la démarche de co-création;
  • les défis quant à mise en place une telle organisation;
  • les répercussions directes et concrètes dans la planification urbaine;
  • les différents processus de modification et d’approbation réglementaires réalisés;
  • ainsi que l’architecture du projet final.

Découvrez, en primeur, l’ensemble de la démarche qui se traduit, aujourd’hui, dans un vaste chantier en construction!


Déroulement

8 h 30 à 9 h 00 : Accueil et café
9 h 00 à 9 h 30 : Mot de la vice-présidente de l’Ordre des urbanistes du Québec
9 h 30 à 9 h 40 : Pause
9 h 40 à 10 h 30 : Stratégies municipales pour allier formes urbaines, fiscalité et prévisibilité
10 h 30 à 10 h 40 : Pause
10 h 40 à 11 h 15 : De cancre à référence : la démarche de Saint-Lin-Laurentides vers l’excellence
11 h 15 à 11 h 25 : Pause
11 h 25 à 12 h 00 : La densification : des situations et des enjeux tout aussi variés
12 h 00 à 13 h 00 : Dîner
13 h 00 à 14 h 30 : Enjeux et défis de la gestion des grands projets de redéveloppement urbain
14 h 30 à 14 h 45 : Pause
14 h 45 à 15 h 45 : La conception collaborative : depuis la planification urbaine jusqu’à la réalisation architecturale
16 h 00 : Mot de clôture et fin de l’activité


Experts

Nathalie Prud’homme
Vice-présidente, Ordre des urbanistes du Québec

Urbaniste émérite, Nathalie Prud’homme a travaillé pendant plus de 20 ans à la Ville de Québec à titre d’urbaniste, de directrice de l’aménagement du territoire et de directrice de la gestion du territoire à l’arrondissement de La Cité-Limoilou. Elle a aussi dirigé des équipes en aménagement du territoire et en gestion de projet à la Commission de la capitale nationale du Québec et au Réseau de transport de la Capitale. Tout au long de sa carrière, Mme Prud’homme a également été chargée de cours au département d’aménagement de l’Université Laval. Elle est actuellement vice-présidente de l’Ordre des urbanistes du Québec.

Louis Mazerolle
Urbaniste, L’Atelier Urbain

Louis Mazerolle est urbaniste à L’Atelier Urbain. Détenteur d’une maîtrise en design urbain, il s’intéresse particulièrement aux questions de conception d’espaces publics à échelle humaine, d’économie urbaine, de villégiature, de transports actifs et de morphologie urbaine. Il a notamment été l’un de principaux contributeurs du Code de l’urbanisme de la Ville de Laval, dont l’approche Form-Based Code à cette échelle est une première au Canada. Son travail s’est également vu récompensé par un Prix du mérite de l’Institut canadien d’urbanisme en 2020 pour le Programme particulier d’urbanisme du noyau villageois de Petite-Rivière-Saint-François. M. Mazerolle enseigne également l’analyse du cadre bâti à l’Université du Québec à Montréal.

Michaël Tremblay
Directeur général, Ville de Saint-Lin-Laurentides

Michaël Tremblay est urbaniste et titulaire d’une maîtrise en administration publique. Il a évolué pendant seize années dans différentes fonctions au sein de la Ville de Montréal, jusqu’à assurer la direction du développement du territoire de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, un véritable laboratoire urbain. Il est reconnu pour son approche de gestion axée sur le potentiel de l’être humain et sa méthodologie rassembleuse d’optimisation des organisations publiques. Il occupe aujourd’hui la fonction de directeur général de la Ville de Saint-Lin-Laurentides, avec le mandat de créer une administration fière, attrayante et inspirante.

Isabelle Laterreur
Urbaniste et fondatrice, La Boîte d’urbanisme

Détenant plus de 20 ans d’expérience professionnelle, Isabelle Laterreur a œuvré notamment comme urbaniste à Drummondville pour la Corporation Rues Principales et à Montréal pour l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Elle a aussi enseigné comme chargée de cours pendant plusieurs années à l’Université de Montréal. En 2014, elle a fondé à Victoriaville La Boîte d’urbanisme, une firme en aménagement du territoire qui œuvre principalement en région.

Steve Potvin
Directeur de l’urbanisme et de l’aménagement, Stantec

Steve Potvin est un passionné de l’histoire des grandes civilisations occidentales et du développement des grandes villes nord-américaines. C’est cette passion qui l’a motivé à travailler dans les domaines de l’urbanisme et de l’architecture depuis plus de 15 ans. Il possède un champ d’expertise varié, dont l’urbanisme réglementaire, le patrimoine architectural, le design urbain, la gestion de projet et le développement commercial et international dans des milieux urbains complexes et sensibles. M. Potvin détient de l’expérience à l’échelle internationale, ayant été à la tête de grands projets de planification et de gestion de territoire et ayant travaillé sur l’adaptation des principes du Form-Based Code au contexte urbanistique québécois.

Clément Demers
Architecte et urbaniste

Clément Demers est architecte, urbaniste émérite et gestionnaire de projets. Il a fait carrière pendant une quinzaine d’années à la Ville de Montréal, dont deux consacrées à la direction du service responsable de l’urbanisme et du développement urbain. Il a aussi œuvré durant une douzaine d’années dans différentes sociétés immobilières importantes, dont la Société immobilière du patrimoine architectural de Montréal (SIMPA), qui a été impliquée dans la réalisation de nombreux projets marquants pour la mise en valeur du Vieux-Montréal. Depuis plus de 30 ans, il est impliqué dans la communauté par ses nombreux engagements au sein de conseils d’administration et d’organismes dédiés à des enjeux culturels, sociaux ou immobiliers.

Gil Hardy et Charles Laurence Proulx
Architectes co-fondateurs, NÓS 

Mme Hardy et M. Laurence Proulx sont tous deux architectes et cofondateurs de NÓS, une entreprise montréalaise qui rassemble des architectes et des artistes professionnels attachés à plusieurs disciplines et de cultures diverses, afin de partager et innover par le biais de projets communs. NÓS, c’est l’esprit d’une nouvelle génération qui réalise des lieux et des espaces à l’image de leur identité plurielle. NÓS incarne l’esprit de la génération d’aujourd’hui, elle matérialise de manière sensible, à la fois par l’art et l’architecture, des lieux et des espaces à l’image de son identité plurielle.

 

Cette journée d’étude a été organisée en collaboration avec :

Ainsi qu’avec la participation de :

Sélectionner un tarif

Effacer

Information inscription